Les préliminaires auxquelles elle ne résistera pas

Ce n’est plus un secret pour personne, beaucoup d’hommes perçoivent les préliminaires comme une corvée auxquelles il faut se plier pour faire plaisir à sa partenaire. C’est en réalité un très mauvais calcul, car si vous désirez savoir comment être un dieu du sexe, il s’agit d’une étape très importante pour la satisfaire, et prendre vous aussi plus de plaisir. C’est un fait, si vous prenez votre temps pendant les préliminaires, que vous vous concentrez sur son plaisir et que vous lui montrez que vous en prenez (en lui en donnant), elle atteindra beaucoup plus facilement l’orgasme.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment lui faire des préliminaires auxquelles elle ne résistera pas. Parce que votre but reste de lui donner du plaisir (et par la même occasion qu’elle vante vos qualités d’amant à toutes ses copines). Etapes par étapes, je vais vous révéler tous mes secrets pour lui faire perdre la tête, et faire monter la température progressivement, jusqu’à ce qu’elle hurle de plaisir.

Pourquoi prendre le temps avec les préliminaires est aussi important

Il y a beaucoup de bonnes raisons de prendre votre temps avec les préliminaires, et de ne surtout pas zapper ce moment crucial de vos rapports, en passant directement à la pénétration. Mais si vous ne deviez en retenir qu’une, ce serait certainement celle-là. Plus vous patienterez pour déshabiller, caresser, et exciter votre partenaire en prenant votre temps (jusqu’à ce qu’elle vous hurle de la prendre ici et maintenant), plus vous augmenterez vos chances de lui donner un orgasme dont elle se souviendra. En effet, les femmes fonctionnent différemment des hommes, aussi bien sur le plan émotionnel que sexuel. Et s’il ne vous en faut pas beaucoup pour avoir une érection et être prêt à passer aux choses sérieuses, il en va différemment de votre partenaire.

preliminaires filles

Si vous voulez vraiment lui donner du plaisir, vous devez faire monter la tension sexuelle de manière progressive, et lui donner l’envie (une envie irrépressible) que les choses sérieuses commencent. Vos préliminaires sont aussi votre meilleur allié si votre copine n’a pas très envie de faire l’amour (elle est fatiguée, pas dans le mood pour des galipettes). Car avec les bonnes caresses, un dirty talk bien dosé, vous pourrez la rendre folle de désir en un tour de main (ou de langue).

Donc prenez le temps de l’exciter, de la faire anticiper la pénétration, de lui donner envie de sexe si vous voulez trouver une réelle alchimie sexuelle et vraiment satisfaire votre partenaire. Passons maintenant aux exercices pratiques.

Préliminaire femme : préparez bien le terrain

Les préliminaires peuvent commencer plus tôt que vous ne pouvez le penser. En effet, pourquoi attendre d’être réunis dans la même pièce, ou nus sous les draps pour commencer à faire monter la température. Avec un peu de préparation, et quelques jeux coquins, vous pouvez en effet démarrer les hostilités assis confortablement derrière votre bureau. Et si Madame est plutôt du genre cocotte-minute (et quelle a donc besoin de temps pour se chauffer), je ne saurais que trop vous conseiller de prendre les choses en main le plus tôt possible avec des textos (ou mails) coquins, voir carrément cochons. Les plus jeunes pourront même s’exciter à distance via Snap, en lui envoyant une photo de votre anatomie pour lui faire comprendre que vous avez déjà envie d’elle.

Les plus romantiques et attentionnés pourront même organiser une chasse aux trésors coquine dans leur appartement en disposant dans chaque pièce des indices sur la tournure que prendront les choses une fois qu’elle aura atteint la chambre à coucher. Laissez-lui découvrir des sex toys (cachés sous un coussin, par exemple), de la lingerie fine qu’elle devra passer avant de vous rejoindre ou une bombe de chantilly pour que les choses deviennent vraiment explosives entre vous. C’est un excellent moyen de la surprendre, de l’exciter, mais aussi de lui faire comprendre que vous tenez à elle, et que vous voulez que ce moment soit vraiment unique.

Des préliminaires avec une femme aussi simples que des baisers

Des fois, il suffit de simples baisers pour faire décoller le désir de votre partenaire en flèche. Pas besoin d’en faire des tonnes, de passer directement au cuninlingus pour mettre votre partenaire dans des bonnes dispositions avant la pénétration. Sachez aussi vous montrer tendre, doux, et n’oubliez pas de l’embrasser. Faites-le à différents endroits de son corps comme sa bouche, bien sûr, mais aussi sa poitrine, son cou, son ventre, mais aussi son sexe

preliminaires sexe

Alternez les zones, le rythme, et l’intensité de vos baisers. Prenez votre temps, et attendez les premiers résultats. Soyez attentif à ses gémissements, à ses mains qui vous intiment de vous attarder à un endroit en particulier. Et profitez-en pour connaître son corps, vous familiariser avec ses réactions, et débusquer ses zones érogènes.

Ne zappez pas les massages

Les massages et les caresses font également pleinement partie des préliminaires que vous ferez avec une fille. Et en réalité, il n’y a rien de moins sexy qu’un homme qui ne sait pas quoi faire de ses mains. Faites les courir le long de son dos (en remontant jusqu’à son cou avant de l’embrasser passionnément). Attardez-vous sur ses fesses lorsque vous léchez son sexe, pour rendre vos pratiques orales encore plus hot. Bref, servez-vous de vos mains pour l’exciter progressivement, sans la brusquer.

Soignez le rythme

Maintenant que vous connaissez le b-a ba des préliminaires, passons à quelque chose de plus complexe à maitriser, et qui demandera certainement un peu de pratique avant que vous n’en deveniez maitre. Le rythme. En effet, pendant les préliminaires, mais aussi vos rapports sexuels, il est très important que vous soignez le rythme de vos préliminaires.

Quand vous sentez qu’elle commence à être excitée (ses gémissements se feront plus intenses, elle aura les yeux perdus dans le vide), c’est le signal que vous pouvez passer aux choses sérieuses en finissant de a déshabiller par exemple (et en lui otant son soutien-gorge, si ce n’est pas déjà fait). Continuez de la caresser, mais de manière plus assurée, un peu brute sans que cela ne soit douloureux. Montrez-lui que c’est vous qui maitrisez la situation, et qu’elle n’a pas d’autre choix que de se laisser faire, et de s’abandonner entièrement à vous.

Et quand son excitation sera à son paroxysme, vous pourrez prendre le chemin exactement inverse en ralentissant le rythme (toujours lui) et en évitant soigneusement de toucher, voir même d’effleurer son sexe. Le tout est de jouer sur son désir, de créer de l’attente, voir un empressement à ce que vous la pénétrez. Attardez-vous sur sa bouche, son cou, ou sa poitrine, mais évitez absolument ses fesses et son sexe pour la rendre complètement folle et lui faire perdre pied.

Même chose avant de lui faire un cuninlingus : prenez votre temps et embrassez-la langoureusement le long de ses jambes pour lui laisser le temps de comprendre où vous comptez en venir. Avant de la lécher, laissez-la ressentir votre souffle chaud sur son clitoris, et savourer chaque seconde de vos préliminaires. C’est le meilleur moyen de vous assurer qu’elle soit réellement excitée, et que votre partie de jambes en l’air soit aussi mémorable pour elle qu’elles le seront pour vous.

Le porno à deux : une bonne idée ?

Vos idées des préliminaires parfaites avec une fille ne sont pas nécessairement les mêmes pour votre partenaire. Donc si regarder un porno à deux avant de coucher ensemble peut vous paraître un bon moyen de vous exciter et de vous donner des idées, ce n’est pas nécessairement un très bon plan. Tout dépend de la fille que vous avez en face de vous, mais aussi de votre relation et de l’intimité que vous avez réussi à construire avec elle. C’est donc des préliminaires à éviter pour es jeunes couples, car cela demande un minimum de confiance réciproque.

Pour que cela soit moins gênant pour elle, mais aussi plus excitant, proposez-lui de choisir le film X de son choix. C’est aussi un très bon moyen de décrypter ces fantasmes les plus secrets, qu’elle n’ose peut-être pas vous dire directement.

Soignez la communication

Pour finir, je voulais vous partager l’ingrédient indispensables à des bonnes préliminaires. Il ne s’agit pas de menottes, de lubrifiant ou de lingerie coquine. Mais tout simplement de communication. Pas besoin qu’elle soit nécessairement orale pour que les choses fonctionnent mieux entre vous. Vous pouvez en dire beaucoup avec le langage corporel, et cela vaut aussi pour la fille qui est dans votre lit. Ces gémissements, les mouvements de son corps, mais aussi son regard vous en diront long sur ce qui lui procure du plaisir ou au contraire, ce qui la laisse de marbre.

preliminaires filles sexe

Si besoin, n’ayez pas peur de lui parler pour savoir ce qui lui plait, ce qu’elle a envie que vous lui fassiez. Bien sûr, les préliminaires ne sont pas le moment idéal pour avoir une conversation plus poussée, mais la communication orale vous permettra de lever le doute sur ce qu’elle aime que vous lui fassiez, et les réticences qu’elle peut avoir quant à certaines pratiques (comme le cunilingus, un doigt dans l’anus, etc.)

N’hésitez pas non plus à user (et abuser) du dirty talk. Les femmes sont très sensibles au son de votre voix dans son oreille, aux mots un peu coquin qui lui permettront de sentir votre excitation, et de se sentir plus libérée et en confiance au lit. Raison de plus pour lui faire comprendre que vous avez envie d’elle, en glissant quelques mots plus osés, si et seulement si vous vous connaissez déjà bien au lit.

Pour ceux allant vivre leur première fois, voici comment réussir sa première fois !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*