Comment exciter une femme au lit

Comment devenir un dieu du sexe au lit ?

Voilà une question à 1 million d’euros : comment exciter une femme au lit, lui faire perdre la tête et réussir à la faire hurler de plaisir (littéralement). Si beaucoup d’hommes se posent encore la question, c’est qu’il n’est pas toujours facile de savoir comment satisfaire sa partenaire. Chez nous, l’excitation monte presque naturellement. Elle nous effleure, se déshabille, ou nous lance son regard qui en dit long et on sent très vite l’érection venir. Mais pour les femmes, l’excitation est une sensation qui apparaît plus progressivement, et qu’il faut surtout savoir entretenir pour ne pas qu’elle retombe.

Imaginez-vous maintenant au lit avec une femme. Vous n’avez qu’une envie, la déshabiller sauvagement et la pénétrer, ici et maintenant. Mais c’est en voulant brusquer les choses que vous risquez de tout gâcher. Les préliminaires, la tension sexuelle, toutes ces petites choses subtiles qui la mèneront doucement mais sûrement jusqu’à l’orgasme… C’est tout cela que je vais vous apprendre à maitriser pour devenir enfin le dieu du sexe que vous souhaitez être.

Mais avant de passer aux choses sérieuses…détendez-vous. Exciter une femme au lit n’est ni une science exacte, ni une discipline extrêmement complexe. Le sexe, c’est avant tout du plaisir. Et vous devez en prendre pour en donner. Donc ne vous prenez pas trop la tête, et profitez de mes conseils pour lui faire passer la nuit la plus chaude de toute sa vie.

Adaptez-vous à votre partenaire

Le premier conseil à retenir pour exciter une femme au lit est de savoir vous adapter à elle. Il n’y a pas deux femmes identiques sur cette Terre, et ce qui peut en rendre une folle de désir, laissera une autre complètement de glace. Certaines femmes aiment être dominées, d’autres prendre le dessus. Beaucoup aiment que leur amant soit tendre, doux, et la traite au lit comme une reine. D’autres sont plutôt sex toys, menottes et scénarios BDSM. Vous rencontrerez aussi certainement des filles qui ne sont pas très à l’aise avec leur corps, qui ont du mal à se détendre et à faire confiance à leur partenaire. D’autres qui en feront des tonnes pour vous impressionner et vous satisfaire au point d’oublier leur plaisir.

Exciter sa partenaire au lit

Reconnaitre le profil sexuel de la fille qui est dans votre lit demande tout simplement de l’expérience, et un peu de communication. Si vous avez échangé à peine deux mots avant de vous sauter dessus, vous aurez certainement plus de mal à décrypter ce qui la fait mouiller que si vous avez pris le temps de la connaître. Mais attention aux apparences… Elles peuvent être trompeuses, et une fille douce peut se transformer en vraie lionne au lit.

Exciter une femme au lit en communiquant

Vous connaissez le point G ? Cette partie de son anatomie, bien cachée, qui stimulée de la bonne façon peut la conduire à l’orgasme en quelques secondes. Et bien il existe un point encore plus sensible et crucial pour exciter une femme au lit…Le point C (pour cerveau, ou communication, comme vous préférez). Croyez-en mon expérience, il y a peu de choses qui font autant perdre la tête aux femmes que la communication. Bien sûr, elle ne passe pas forcément par les mots, et votre façon de vous comporter, de la toucher, en diront long sur vos intentions. Mais pour être excitée, une femme doit aussi se sentir désirée. Et quoi de mieux que de le lui dire, de manière détournée, pour la mettre en confiance et l’inciter à se lache.

En stimulant son point C, vous allez aussi faire rentrer son imagination, et ses fantasmes dans l’équation. Jeux sexuels (comme Action ou Vérité ou « Je n’ai jamais », mais aussi scénarios érotiques, les possibilités sont illimités pour transformer une banale partie de jambes en l’air en un véritable jeu de chat et la souris qui feront monter son appétit sexuel et son désir pour vous.

Sachez la surprendre

Pour savoir comment exciter une femme au lit, on peut aussi prendre le problème à l’envers et se demander ce qui peut être un véritable « turn off » sexuel. Selon moi, il n’y a rien de moins excitant qu’un partenaire prévisible, qui se jette immédiatement sur sa poitrine et passe directement à la pénétration, sans s’encombrer des préliminaires (qui sont pourtant indispensable pour faire monter la tension sexuelle). Le scénario : fellation, pénétration, orgasme est lui aussi beaucoup trop classique. Et si elle sait déjà ce que vous avez en tête avant même que vous ne vous soyez déshabillé, vous pouvez être certain qu’elle ne prendra pas son pied avec vous… loin de là.

Exciter sa partenaire sexuellement ?

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire au lit pour la surprendre. Et la première est tout simplement de faire passer son plaisir avant le vôtre. Croyez-moi, elle n’a certainement pas connu beaucoup d’hommes prévenant, qui prennent le temps de la caresser, de lécher son sexe, de lui mordiller l’oreille en lui murmurant des mots osés… bref de l’exciter comme elle le désire.

Vous pouvez également rendre les choses plus excitantes en invitant des sex toys sous les draps. Vous pouvez par exemple lui bander les yeux (pour lui faire perdre complètement le contrôle, attacher ses main. Bref, faites-lui perdre ses repères pour rendre les choses plus excitantes.

Faites monter la tension sexuelle…progressivement

Si vous voulez passer du statut du partenaire sexuel qu’on oublie aussi vite qu’il ne faut de temps pour passer la porte de votre appartement à celui de dieu du sexe, il y a une seule chose que vous devez maitriser, c’est la tension sexuelle. Et en matière de tension, tout se joue dans le rythme, et l’alternance entre le chaud et le froid. C’est la même chose pour la phase de séduction : si elle sent que tout est acquis, vous deviendrez tout de suite beaucoup moins excitant, et vous aurez beau lui offrir les meilleures préliminaires de sa vie, elles n’auront aucun effet sur elle.

Au lit aussi, il faut jouer au jeu du chat et de la souris et la « fuir suffisamment » pour qu’elle en redemande, et prenne les devants d’elle-même, sans que vous n’ayez à pousser sa tête vers votre sexe pour qu’elle comprenne que vous n’auriez rien contre une petite pipe. Mais concrètement, comment faire pour lui mettre le doute et la faire vous désirer davantage. C’est simple : il ne faut pas trop donner avant que vous ne sentiez qu’elle soit réellement excitée. Faites durer le plaisir le plus longtemps possible. Effleurez-la, caressez ses fesses et embrassez ses jambes en évitant toujours soigneusement de vous approcher de son sexe. Bref, faites-lui comprendre que les choses ne seront pas aussi faciles qu’elle pourrait s’y attendre pour qu’elle ne puisse plus se retenir et se jette sur vous, et non l’inverse.

Jouez de tous les atouts dont vous disposez pour faire monter la tension sexuelle. Le regard est aussi important au lit que pendant la phase d’approche. Soutenez le sien lorsque vous êtes sur elle pour la mettre au défi et faites-lui comprendre implicitement que vous pourriez la prendre maintenant, mais que vous n’en ferez rien jusqu’à ce qu’elle se soit complètement donnée à vous.

Utilisez également le toucher à votre avantage, en évitant de la toucher trop vite. Vous pouvez par exemple la laisser se déshabiller en la regardant faire. Bref, prenez votre temps et ne lui laissez jamais entrevoir à quel point vous n’avez qu’une envie… lui sauter dessus. C’est une vraie erreur de débutant, qui dégoûte beaucoup de fille et peut vous ranger de manière définitive dans la catégorie des mauvais coups.

Les petits gestes qui changent tout au lit

Pour finir, je vais vous partager les petits gestes qui changent tout quand vous êtes au lit avec une femme. Si vous les connaissez, les maitrisez, et que vous savez les utiliser au bon moment, alors les mystères du plaisir féminin n’auront plus aucun secret pour vous.

Comment exciter une femme au lit et la faire hurler de plaisir.

Lui mordre la lèvre

C’est un grand classique, mais que beaucoup d’hommes oublient d’invoquer une fois au lit. Bien sûr, le but n’est pas de lui ouvrir la lèvre en deux en la mordant trop fort, mais de la titiller avec tendresse et de garder sa lèvre inférieure dans votre bouche en la mordillant légèrement, pendant quelques secondes. Le tout est de le faire avec passion, comme un moyen de lui faire comprendre de façon tacite que vous avez du mal à contenir votre désir pour elle, et que vous lutter pour le contrôler.

L’embrasser dans le cou

Parmi les zones les plus sensibles de l’anatomie féminine, on ne retrouve pas la poitrine ou les fesses (contrairement à ce que certains hommes voudraient bien croire), mais dans son cou. L’embrasser sensuellement sur la nuque, ou faire courir votre langue de la naissance de ses cheveux en haut de son échine peut carrément lui faire perdre pied. Continuez en vous attardant sur le lobe de ses oreilles, une autre partie très sensible chez la femme. Et pour que l’excitation soit à son maximum, profitez-en pour vous initier au dirty talk. Effet garanti !

Profitez d’être dans cette zone pour lui manger délicatement les lobes d’oreille. Cette zone étant très sensible, vous aurez de bonnes chances de la faire passer à un état d’excitation supérieur.

Caresser son dos

Et pour exciter une femme au lit, le toucher est une arme d’excitation massive, que vous pouvez user et abuser en lui caressant délicatement le dos avec le bout de vos doigts, qu’elle ait encore ses vêtements, ou que vous soyez tous les deux complètement nus. Profitez-en dans le premier cas pour dégrafer son soutien-gorge, tout en sensualité (et avec une seule main, de préférence).

Et pour ceux souhaitant devenir un dieu au lit, voici les choses à savoir !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*